Comprendre les normes de qualité
Comprendre les normes de qualité
Participez à notre JEU GRATUIT et gagnez un AN de lunettes
Participer
Comprendre les normes de qualité

Lunettes de soleil, protection UV : les normes de qualité optique

Tout comme la peau, les yeux sont très sensibles au rayonnement solaire. Les protéger avec une paire de lunettes de soleil adaptée garantissant une protection contre les UV est une nécessité, surtout lorsque l’on passe beaucoup de temps dehors à faire du sport, à flâner, à se promener… Lors du choix de votre monture, il convient de fait de vous assurer que celle-ci est dotée de verres polarisants performants. Comment ? En vérifiant si elle répond bien aux normes en vigueur en matière de conception, de sécurité et de qualité optique.

Lunettes de soleil et protection anti-UV : à savoir pour choisir un équipement de qualité

Une protection haut de gamme et une filtration de 100% des UV

Même par temps couvert, le soleil est source d’émission de rayons UV qui peuvent s’avérer très nocifs pour les yeux. En effet, les nuages absorbent la lumière mais pas les rayons UV.

Certains environnements propices aux sports les plus en vogue à l’heure actuelle (windsurf, kitesurf, paddle, ski, snowboard, etc.) accentuent même le phénomène en reflétant ces mauvais rayons :

  • l’altitude : la quantité d’UV reçue augmente de 10% tous les 1000 mètres ;
  • la neige : elle agit comme source de réverbération de 85% des UV ;
  • l’eau et le sable : ils réfléchissent de 5% à 20% des UV.

Il est alors très recommandé de posséder des lunettes de soleil d’excellente qualité optique garantissant une protection efficace en filtrant 100% de ces rayons UV néfastes.

La norme NF EN 1836

Excepté le modèle Helix photochromique (qui se teinte et protège les yeux en fonction de la quantité d’UV reçus), tous les verres proposés par Ace Session répondent à une catégorie de protection de niveau 3 (les 5 catégories allant de 0 à 4, cette dernière étant la plus élevée mais interdite pour la conduite). C’est la norme NF EN 1836 qui définit ce classement.

Sur chaque modèle de lunettes de soleil, le niveau de cette norme doit être spécifié de façon claire. Elle mentionne le pourcentage de lumière filtrée comme indiqué ci-dessous :

  • catégorie 0 : ces verres ne protègent pas des UV solaires, ils sont à visée purement esthétique ;
  • catégories 1 et 2 : ces verres sont adaptés aux luminosités solaires atténuées et moyennes ;
  • catégories 3 ou 4 : ces verres de qualité optique exceptionnelle doivent être utilisés en cas de forte lumière ou réflexion solaire.

Les lunettes de soleil Ace Session sont par ailleurs estampillées « polarized » et répondent à toutes les normes de marquage CE.

Le marquage CE et la qualité optique des lunettes de soleil

Concernant la fabrication des lunettes de soleil, le marquage européen CE instaure des critères d’exigence de construction et de performance en termes de qualité optique. Il est dans tous les cas accompagné d’une notice d’information.

Ce marquage CE doit être inscrit de façon visible, lisible et indélébile sur la monture, ou lorsque ce n’est pas possible, sur l’emballage du produit.

La notice d’information détaillée qui accompagne chaque modèle doit être rédigée en langue française. Elle doit notamment mentionner le pouvoir filtrant (classe de protection UV) des verres polarisants et pour la classe de niveau 4, la mention suivante : « Non adapté pour la conduite automobile et les usagers de la route », sous la forme d’un symbole ou en toutes lettres.

La notion de résistance pour les verres dits incassables peut également être notifiée.

En ce qui concerne le classement des filtres solaires, le Groupement des Industries Françaises de l’Optique (GIFO) préconise l’utilisation de 5 pictogrammes correspondant aux 5 niveaux de protection UV. Ils peuvent être présents sur les lunettes de soleil, ou pas (caractère non obligatoire).

Qualité optique des verres : les normes françaises, américaines et australiennes

Les verres polarisants équipant les lunettes de soleil Ace Session apportent une réelle qualité optique et un excellent confort dans les zones à forte réflexion (neige, eau) ainsi qu’une meilleure perception des reliefs et des contrastes.

Leur protection est dite UV 400, c’est-à-dire que les verres miroir ou traitement revo Ace sont efficaces contre les rayonnements de type lumière bleue qui suivent l’ultraviolet (jusqu’à 380 nm)

Surtout, Ace a mis en place une politique très exigeante en matière de sécurité optique, notamment par le biais d’un examen et d’un contrôle qualité qui ne laisse rien au hasard.

Les lunettes de soleil Ace répondent ainsi aux normes en vigueur non seulement sur le territoire français (ISO 12312-1 :2013), mais encore à celles édictées par les pays dans lesquels le rayonnement solaire figure parmi le plus élevé de la planète : les États-Unis et l’Australie.

Les verres Ace Session respectent les normes de protection internationales

Qualité optique : la norme française ISO 12312-1:2013

Cette norme s’applique à toutes les lunettes de soleil d’utilisation générale, incluant les usagers de la route et la conduite automobile. Elle est destinée à la protection contre le rayonnement solaire UV.

La norme ISO 12312-1:2013 dite de Protection des yeux et du visage – Lunettes de soleil et articles de lunetterie associés - prévoit une série d’exigences à respecter par les fabricants, notamment :

  • l’absence d’angles vifs sur les montures afin d’éliminer les risques de blessures,
  • l’indication des différents niveaux de protection UV.

Elle est complétée par la norme ISO 12311:2013 dite d’Équipement de protection individuelle – Méthodes d’essai pour lunettes de soleil et articles de lunetterie associés. Celle-ci prévoit des spécifications et des instructions portant sur l’efficacité et la fiabilité des essais des produits.

Ces deux normes constituent un gage de confiance sur le marché de la lunetterie à l’échelon mondial. Elles garantissent l’acquisition d’un produit de qualité.

Lunettes de soleil et protection UV : la norme américaine ANSI : Z-80.3-2010

La norme américaine ANSI : Z-80.3-2010, relative aux contraintes auxquelles doivent répondre les fabricants de lunettes de soleil polarisées, a été actualisée ANSI : Z-80.3-2015.

Elle concerne notamment la mesure de l’inflammabilité des matériaux utilisés pour la conception des produits ainsi que des tests sur la qualité optique et durabilité des montures et des verres.

La norme australienne AS/NZS 1067:2003

En Australie et en Nouvelle-Zélande, pays où les rayonnements UV sont particulièrement élevés, les normes de sécurité oculaire et de protection UV sont draconiennes.

La norme AS/NZS 1067:2003 portant sur les lunettes de soleil et lunettes sans correction vise à encadrer strictement la conception des modèles.

Notez que l’Australie a été le premier pays à imposer de telles règles sur la qualité optique en milieux soumis à de forts rayonnements solaires dès 1971. Si la norme australienne AS/NZS 1067 est la seule exigée aujourd’hui pour les lunettes de soleil, les modèles des gammes Ace Session (HELIX, CREAM, CARVER), répondent à l’ensemble des normes mentionnées sur cette page.

Prévention des maladies et des risques oculaires

Selon une étude réalisée en Suisse récemment, les traumatismes oculaires liés à la pratique sportive représentent 42% des accidents nécessitant une hospitalisation.

Si vous choisissez des lunettes de soleil de faible qualité optique ne respectant pas les normes de protection anti-UV indiquées sur cette page, vous exposez vos yeux à des risques plus ou moins graves, en fonction de l’intensité lumineuse et de l’environnement dans lequel vous évoluez. Les symptômes et maladies les plus communément décelés chez les windsurfers, snowboarders et autres adeptes de sports parfois pratiqués dans des conditions extrêmes sont les suivants :

  • la cataracte : elle est due à un cristallin abîmé. Baisse de l’acuité visuelle, sensibilité accrue aux lumières vives et sensation de brouillard doivent vous alerter.
  • l’ophtalmie : c’est le coup de soleil de la cornée, la couche fine transparente protégeant les yeux des agressions extérieures. Celle-ci peut être brûlée par le soleil. L’ophtalmie la plus courante est celle dite « de neige ». Snowboarders et skieurs émérites, vous voilà prévenus ! Surtout si vous ressentez un gonflement des paupières, des larmoiements, des douleurs aggravées à la lumière ou une baisse de la vue.
  • la conjonctivite : les conjonctives sont de fines membranes recouvrant la partie antérieure de l’œil et la face interne des paupières. Sous l’effet du soleil, ces muqueuses peuvent s’enflammer et s’épaissir douloureusement et de façon disgracieuse (yeux rouges).
  • la DMLA : la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age touche la rétine, pas seulement chez les personnes les plus âgées. A fortes doses, les rayonnements UV sont susceptibles d’endommager le centre de la rétine et la vision centrale. Une bonne protection des yeux est indispensable, les symptômes pouvant survenir à retardement : baisse de la vision, déformation des lignes droites, apparition de taches noires dans le champ visuel.
La santé des yeux ne doit pas être prise à la légère. Choisir des lunettes de soleil polarisantes dont la qualité optique et la protection anti-UV sont validées par les différentes normes internationales en vigueur est primordial. C’est ce que vous propose Ace Session, dont les modèles s’avèrent conçus à partir de matériaux haut de gamme (verres multicouche en triacétate de cellulose et montures en polymère de dernière génération, le Grilamid TR 90). Déclinées dans des univers tendances (SNOW, WATER, EARTH, URBAN, FASHION), les lunettes ACE sont dotées de formes largement recouvrantes et design pour davantage de sécurité oculaire et un look branché. Elles sont disponibles à des tarifs tout à fait abordables.
Vous souhaitez devenir distributeur des lunettes ACE Session? ça m'intéresse

Nos modèles au prix unique de 49€*

*Hors frais de port

Design & Qualité sans compromis #acesession_sunglasses

Top